9 x 19 Vidéo
Astra 600

Astra 600

Astra 600

Caractéristiques:

Calibre: 9 mm.
Munition: 9 mm Parabellum.
Longueur totale: 205 mm.
Longueur du canon: 134 mm.
Poids vide: 990 g.
Capacité: 8 cartouches.
Pays: Espagne.

Généralités:
L'inauguration de la dotation des pistolets espagnols dans les forces armées du IIIème Reich ce fit avec l'Astra 300. En effet, certains aviateurs de la Légion Condor en recevront en dotation entre 1937 et 1939.

Au mois de juillet 1941, une des firmes berlinoises sous-traitant certains contrats pour le Waffenamt, contacte la firme Unceta y Cia pour l'achat de 12 000 pistolets: 6000 Astra 300 chambrés en 9 mm Court et 6000 Astra 400 en 9 mm Largo. Mais la cartouche réglementaire allemande reste le 9 mm Parabellum et afin d'uniformiser ses approvisionnements le Waffenamt demande à la firme espagnole d'étudier un nouveau modèle chambré pour cette munition. C'est de cette démarche que va naître, en 1943, l'Astra 600. Une arme promise à un bel avenir puisque le IIIème Reich s'empresse d'en commander 10 450 exemplaires, livrés à Irun en mai 1944. Une seconde commande est passée portant sur 28 000 exemplaires; mais entre ces deux marchés les choses ont bien changées. Les Allemands reculent partout sur tout le territoire français; éloignés par la guerre de leur source d'approvisionnement, ils ne pourront jamais recevoir ces pistolets.

Au début des années 50 il reste en Espagne plusieurs dizaines de milliers d'Astra 600, placés sous séquestre par le gouvernement espagnol au parc d'artillerie de Burgos. Il s'agit des 31 350 pistolets destinés à l'Allemagne nazie, commandés en 1944 et qui ne purent jamais être livrés.

En 1951, ces armes vont retrouver leur légitime propriétaire. La République Fédérale Allemande, autorisée par les alliés à reconstituer un embryon d'armée, va les récupérer pour en doter les militaires et le forces de l'ordre de l'Allemagne de l'Ouest.

A cette époque, il reste encore chez Unceta y Cia 3 500 armes du contrat allemand qui n'ont jamais été finies. La firme de Guernica décide alors de monter ce dernier lot de pistolets pour l'exportation. Ces armes de grande qualité, sont vendues à divers états parmi lesquels le Portugal, la Jordanie,, la Turquie, les Philippines, l'Egypte et le Costa-Rica. Le Chili qui utilise depuis 1930 plusieurs centaines d'Astra 400 attribués à la marine, décidera en 1950 d'acquérir 450 Astra 600 pour équiper son armée de l'air.

Description:
Long de 205 mm pour un poids de 990 grammes, l'Astra 600 n'est rien d'autre qu'un modèle 400 redimensionné autour de la cartouche de 9 mm parabellum. Les deux armes sont très proche mais au verrou de magasin de l'Astra 400 , placé en arrière de la crosse, l'Allemagne a préféré celui du Mle 300, disposé sur la face latérale gauche de la crosse, en bas de la poignée. Muni d'organes de visée fixes, ce pistolet d'une capacité de 8 coups, dispose de plusieurs sécurités:

- une sûreté manuelle, placée sur la gauche de la carcasse,
- une pédale sur la poigné,
- une sûreté de chargeur.

L'ensemble des pièces métalliques est bronzé, à l'exception de la queue de détente, du levier de sûreté manuelle et du verrou de chargeur qui restent poli blanc. Les plaquettes de crosse, en noyer quadrillé sur les armes militaires, sont remplacées par des plaquettes en matière plastique marquées du logo de la firme, sur les armes commerciales.

Marquages:
Les premières armes fabriquées, 15 000 environ, portent sur l'avant de la glissière le sigle ASTRA accompagné, à l'arrière de l'identification de la firme:

UNCETA Y COMPANIA, S.A. GUERNICA ESPANA.

Sur les armes suivantes le logo disparaît et les marquages usuels sont remplacés par:

UNCETA Y COMPANIA, S.A. GUERNICA ESPANA, "ASTRA" MOD. 600/43, 9 mm PARABELLUM MADE IN SPAIN.

Les poinçons d'épreuves sont frappés sur la gauche de la carcasse et de la glissière.

Les armes réceptionnées par l'armée allemandes portent, sur la droite du busc de la poignée, l'aigle nazi surmontant le code de réception militaire E/WaAD20.

Fabricant:
Unceta y Cia Guernica, Espagne.

Astra 600