Carl Gustaf 84 mm

Carl Gustaf 84 mm

Carl Gustaf 84 mm
Origine:
www.eSIStoire.com



Caractéristiques:

Calibre: 84 mm.
Longueur totale: 1,295 m.
Portée efficace: 320 m.
Poids: 16,33 kg.
Poids du projectile anti-char: 2,600 kg.
Pays: Suède.

Généralités:
A la fin de la guerre de Corée, l'armée de terre britannique adopta le lance-roquette américain de 3,5" (89 mm), arme qui avait été mise au point pendant la Deuxième guerre Mondiale, mais n'avait pas atteint à l'époque le stade de la fabrication. Bien qu'il eût été excellent en son temps, il finit par ne plus pouvoir rivaliser avec les améliorations successives apportées au blindage et à la conception des chars modernes, aussi, les Britanniques décidèrent-ils en 1964 que le moment était venu de la remplacer. Ils éprouvèrent quelques difficultés à se décider en faveur d'un successeur et pendant un certains temps, l'excellent engin canadien Heller fit figure de favori, mais finalement ils se résolurent à adopter le Carl Gustaf.

Le Carl Gustaf fut inventé dès 1941 par le Suédois nommé Abramson et adopté après avoir reçu quelques améliorations. Le calibre fut augmenté en 1946 pour atteindre 84 mm et l'arme entra en service dans de nombreux pays, particulièrement au sein de l'OTAN. C'est cet engin de qualité fonctionne sans recul. La culasse est constituée par le tronc de cône terminal, qui peut pivoter vers la gauche afin de permettre le chargement. Le projectile est percuté par pression sur la détente et action du percuteur sur une amorce située à sa base. La flamme arrière est très importante, près de 30 m.

L'engin possède trois systèmes de visée : ordinaire, par lunette et infra-rouge. Il peut tirer plusieurs types de projectiles : de rupture, explosif, fumigène et éclairant. Il possède aussi un dispositif d'entraînement sous calibré composé d'un corps ayant la forme d'un projectile et contenant un canon de fusil de 6,5 mm. Il peut être chargé et percuté exactement de la même façon que le projectile réel, mais n'a qu'une portée réduite et est dépourvu de projection à l'arrière.

Origine des photos ci-dessous: www.eSIStoire.com