En savoir plus ! En savoir plus !
Lee Enfield n°1 Mark III

Lee Enfield n°1 Mark III

Lee Enfield n°1 Mark III
Photos: origine Internet

Caractéristiques:

Calibre: 7,7 mm.
Munition: 303 British.
Longueur totale: 1,130 m.
Longueur du canon: 0,640 m.
Poids vide: 3,900 kg.
Capacité du magasin: 10 cartouches.
Pays: Grande-Bretagne.

Description:
Les premiers exemplaires du Short Magazine Lee Enfield (S.M.L.E.) furent essayés dès 1901.

L'arme fut adoptée en 1902 sous le nom S.M.L.E. Mark III.

Ce n'est qu'en janvier 1907 que le Lee Enfield S.M.L.E. Mark III fut officiellement mis en dotation. Les caractéristiques de ce nouveau modèle sont:

Le guidon n'est plus à grain d'orge mais est constitué d'une lame à profil légèrement triangulaire monté sur queue d'aronde sur un socle trapézoïdale.

La hausse est protégée par deux oreilles qui sont fixées à la boiserie par une simple vis. Cette hausse est graduée de 2 à 20 pour 200 à 2000 yards. Le cran de mire est en U avec une largeur de 2 mm à son sommet.



Le canon est protégé par le bois. Entre le boîtier de culasse et la hausse, le garde-main est relié au tube par deux clips assurant une bonne tenue du bois. Le garde-main principal, long de 38 cm est réalisé en une seule pièce, il est maintenu par une bande ovale et pas l'embouchoir.

La crosse est longue de 32 cm, elle se termine par une plaque de couche en laiton au centre de la quelle se trouve une portière qui donne accès à un logement qui contient une burette d'huile et un matériel d'entretien.



Au fond de ce logement se trouve une vis qui sort de la crosse et qui vient se loger dans la partie arrière du boîtier de culasse.

L'embouchoir est assez volumineux, il est réalisé en acier. Il comporte les oreilles de protection du guidon. Sous la bouche du canon, un tenon cylindrique et un autre rectangulaire placé sous l'arme sont destinés à recevoir la baïonnette.



Le mécanisme de sûreté est situé sur le côté gauche de l'arme, à l'arrière du boîtier de culasse. Ramené vers l'arrière, il immobilise la culasse en position fermeture si celle-ci n'est pas armée. Si elle est armée, percuteur vers l'arrière, la pression exercée sur la queue de détente n'entraîne plus le départ du coup.



L'arme est alimentée au moyen d'un boîtier chargeur d'une contenance de 10 cartouches.

Marquages:
Sur la partie arrière du boîtier de culasse on trouve: