6,5 mm Daudeteau
Mauser-Daudeteau

Mauser-Daudeteau

Mauser-Daudeteau

Caractéristiques:

Calibre: 6,5 mm.
Munition: 6,5 mm Daudeteau n° 12.
Longueur totale: 1,050 m.
Capacité du magasin: 1 coups.
Pays: Uruguay.

Généralités:
L'Uruguay fit l'acquisition en 1894 de fusils et carabines Mauser modèle 1871. L'achat de ce lot d'armes à poudre noire à un coup semble surprenant à cette époque alors que la plupart des pays s'équipaient d'armes à répétition tirant des cartouches à poudre sans fumée. Quelques années après l'achat des Mauser 1871, des négociations sont menées par le gouvernement uruguayen, ce dernier décida de les moderniser en les faisant adapter à une cartouche moderne de petit calibre à poudre sans fumée. L'opération fut effectuée en France par la Société française d'armes portatives (S.F.A.P.) dont les ateliers se situaient à Saint-Denis. La S.F.A.P. était une filiale de la Compagnie des forges et aciéries de Marine et des chemins de fer de Saint-Chamond, qui avait racheté les brevets de l'inventeur français Louis d'Audeteau.

Les Mauser furent donc adaptés au tir de la cartouche de 6,5 mm Daudeteau, et prirent de ce fait l'appellation de Mauser-Daudeteau modèle 1871-94. Ils sont également connus sont le nom de Mauser-Dovitis.

Description:
L'arme obtenue est profondément transformée et ne conserve du Mauser 1871 que la culasse et le boîtier. Le canon d'origine est remplacé par un canon de 80 centimètres de long fourni par la Manufacture d'Armes de Saint-Etienne, en calibre 6,5 Daudeteau, la crosse fut entièrement transformées. Sur le fusil, la baïonnette d'origine est remplacée par une baïonnette de type Lebel.

Marquages:
Sur la gauche du tonnerre:



Sur l'arrière droit du boîtier:



Sur le côté gauche du boîtier: