22 LR
Mauser modèle 45

Mauser Mle 45 A

Mauser Mle 45 A

Caractéristiques:
Mauser mle 45
MAS 45
Calibre
5,5 mm
5,5 mm
Munition
22 LR
22 LR
Longueur totale
1,120 m
1,080 m
Longueur du canon
0,660 m
0,610 m
Poids
3,800 kg
3,600 kg
Capacité du magasin
5 coups
5 coups
Cadence de tir
10 à 15 c/mn
10 à 15 c/mn
Pays
France
France


Généralités:
En avril 1945, les
Alliés entre à Oberndorf am Neckar, où se situent les usines Mauser, et la ville libérée par la Division Leclerc, se trouve placée sous le contrôle français. Malgré les violents bombardements des derniers mois de la la guerre, l'appareil de production n'est pas trop atteint. Avant l'arrivée des Alliés, les allemands avaient pris la précaution de déménager par train vers les Alpes autrichiennes un certain nombre de pièce sensible, dont des plans et des prototypes. Le train et son précieux chargement est intercepté le 1er juin 1945.

La France ayant un urgent besoin de rééquiper son armée renaissante, il est vite envisagé de faire redémarrer la production d'armes sur le site d'Oberndorf. La fabrication de pistolets et de fusils d'origine allemande reprend donc à partir du stock de pièces disponibles. Fin juin, l'administrateur français de l'usine Mauser, le commandant Michon, confie aux techniciens allemands sous la direction du Dr Harnish le soin de développer une carabine d'entraînement à répétition de calibre .22 LR à 5 coups. Le temps pressant, il n'est pas question de proposer une arme réellement innovante. On se borne donc à modifier l'existant sur quelques points de détail et les plans sont prêts au milieu de l'été. Trois prototypes sont proposés fin octobre, donc le Type A, qui sera préféré au Type H et à la KKW, et mis en fabrication sous le nom de carabine Mauser modèle 45.

La production semble avoir cessé sur le site d'Oberndorf en 1946, lorsque les machines, l'outillage et le stock de pièces furent transférés en France. La Manufacture de Machines du Haut-Rhin de Mulhouse (Manurhin) poursuivit la production des pistolets, tandis que la Manufacture d'Armes de Saint-Etienne reprenait celle de la carabine Mauser 45.

Entre 10 000 et 15 000 carabines Mauser 45 auraient été produites sur le site d'Oberndorf. Elles portent sur le dessus du boîtier le logo Mauser.



Cette version est bronzée et la monture est en noyer. Le canon est plus long de 50 mm et légèrement plus étoffé que celui de la version MAS ultérieure. L'arme est aussi plus lourde de 200 grammes.

Suivit donc une période où la carabine fut fabriquée à Saint-Etienne par la MAS, d'abord avec des pièces récupérées à Oberndorf, puis avec celles produites localement. Bon nombre des armes construites de 1946 à 1948 sont donc hybrides, suivant que le stock initial de composants était épuisé ou non. Les boîtiers Mauser utilisés portent alors au-dessus du logo l'inscription Fabr MAS et certains modèles intermédiaires sont identifiés Mod. 45A au lieu de simplement Mod. 45 pour les fabrications plus tardives.



La version intermédiaire, au moins sur certains exemplaires, est phophaté, comme pour l'intégralité de la production ultérieure à destination militaire.

Constructeurs:
Waffenfabrik Mauser, Oberndorf am Neeckar, Allemagne.
Manufacture Nationale d'Armes de Saint-Etienne.

Mauser Mle 45 A