8 mm Lebel Baïonnette Eclaté Manuel Berthier Mle 1892 M. 16
Mousqueton Mle 1892 M 16

Mousqueton Mle 1892 M 16

Mousqueton Mle 1892 M 16


Caractéristiques:

Calibre:
8 mm.
Munition: 8 x 50 R.
Longueur totale: 0,945 m.
Longueur du canon: 0,453 m.
Poids vide: 3,250 kg.
Capacité: clip de 5 coups.
Pays: France.

Description:
Le mousqueton modèle 1892, comporte un garde-main qui recouvre le canon sur la moitié de sa longueur et encadre la hausse, une découpe permet de laisser le numéro de série apparent.

La plaque de couche est en tôle.

La bretelle s'accroche sur un battant de crosse et une grenadière à anneau.

On peut lui adapter un couvre culasse en tôle qui empêche l'introduction des corps étrangers dans le mécanisme. Pour sa fixation, cet accessoire utilise la vis de la tête mobile mais muni d'une tête large.

Cette arme peut être obtenue neuve, produite par les manufactures d'état ou l'industrie privée (Mle 1892 M 16) ou par transformation ( Mle 1892 MD ).

Certains modèles ne comportent pas de garde main.

La plupart ont reçu les modifications de 1920, 1927 et 1932, mais ce n'est pas systématique.

Modification de 1920:
A partir de 1917, les armes neuves sont munies d'une hausse avec un large cran en U et le guidon est plus gros. Cette disposition est étendue à partir de 1920 à toutes les armes en service, la nouvelle hausse recevant la désignation modèle 1920 A. La ligne de mire est légèrement surélevée afin que la présence du garde-main ne vienne pas gêner la visée.

Modification de 1927:
En 1927, on supprime la baguette de nettoyage et son canal est obturé par une pièce de bois. L'embouchoir d'origine est en principe remplacé par un embouchoir à quillon recourbé ou droit à tête de clou après épuisement des stocks d'embouchoirs sans quillon.

Modification de 1932:
La mise en service de la cartouche de 8 mm à balle 1932 N, nécessite un léger alésage de la chambre et l'installation d'un percuteur muni d'un ressort renforcé.
Cette opération est parfois accompagnée d'une modification de traitement de surface des parties métalliques par phosphatation et peinture noire. Les armes modifiées portent un N sur le dessus du canon au niveau du tonnerre.

Marquages:
Sur la face gauche du boîtier culasse: Le nom de la manufacture et le Mle.
Sur le canon au niveau du tonnerre: A gauche le numéro de série et sa lettre préfixe, à droite le nom de la manufacture et l'année de fabrication.
Le numéro de série se retrouve: Sur le verrou de culasse, la crosse, le magasin, la baguette.
Sur la crosse, à gauche près de la plaque de couche le numéro de série, à droite un timbre circulaire qui indique la date de sortie (mois et année), les initiales du contrôleur et du directeur de la manufacture.