En savoir plus !
MP 34 (ö)

MP 34 (ö)

MP 34 (ö)

Caractéristiques:

Calibre: 9 mm Para.
Munition: 9 x 19.
Longueur totale: 0,850 m.
Longueur du canon: 0,200 m.
Longueur avec baïonnette: 1,130 m.
Poids : 3,950 kg.
Capacité: 20 cartouches.
Cadence de tir théorique: 500 c/mn.
Pays: Autriche.

Description:
Il s'agit ici de la version portugaise dénommée M/942. L'arme est réalisée avec une monture d'une seule pièce dont la crosse possède une poignée pistolet.

La carcasse est à pans coupés, elle comporte une sorte de table fixé à la monture et se prolongeant par la partie antérieure qui reçoit le couloir d'alimentation et où vient se fixer le canon.

La partie antérieure de la carcasse est articulée sur un axe transversal. Elle est verrouillée par un système de blocage qui vient s'encastrer dans un bouchon arrière. Une rainure située du côté droit permet le passage du levier d'armement.
b Un refroidisseur perforé prolonge la carcasse et entoure le canon.

L'ensemble mobile est cylindrique, il possède un percuteur indépendant muni d'un ressort de rebondissement qui vient s'intercaler entre le percuteur et une masselotte solidaire de la bielle du ressort récupérateur. Ce ressort est logé dans un tube placé dans la crosse.

Un couloir d'alimentation situé à gauche reçoit le chargeur. Ce couloir possède un dispositif permettant le remplissage rapide des chargeurs à l'aide de lames-chargeurs non introduites.

La sûreté consiste en un dispositif de blocage installé devant la hausse et permettant d'immobiliser la culasse mobile en position avant ou arrière.

Le sélecteur est formé d'un levier coulissant sur une barrette métallique encastrée sur la face gauche du fût. Poussé vers l'avant, il permet le tir en rafale, vers l'arrière le coup par coup.

Les organes de visée sont constitués par un guidon protégé par des oreilles et par une hausse tangentielle à curseur, graduée de 50 à 500 m.

Le M/942 est muni d'un tenon de baïonnette. L'arme reçoit une finition à la peinture noire.

Marquages:
Les armoiries du Portugal sont frappées sur le dessus de la carcasse.



L'arme ayant été produite à une époque où l'usine de Steyr était sous contrôle allemand, le poinçon du Waffenamt est lui aussi présent. Marquage de Steyr: