9 x 19 Eclaté Manuel MP 40
MP 40

MP 40

Caractéristiques:

Calibre: 9 mm Parabellum.
Munition: 9 x 19.
Longueur crosse dépliée: 0,850 m.
Longueur crosse repliée: 0,630 m.
Longueur du canon: 0,250 m.
Poids sans chargeur: 3,740 kg.
Capacité: 32 cartouches.
Cadence de tir théorique: 450 c/mn.
Pays: Allemagne.

Description:
L'arme comporte une carcasse qui réunit la poignée pistolet et le boîtier du mécanisme de détente, le garde main est en matière synthétique.
La boîte de culasse est tubulaire, sur le côté gauche on trouve le passage du levier d'armement, la rainure comporte à l'arrière une encoche pour la mise en sûreté. Sur la droite on trouve la fenêtre d'éjection.
Le ressort récupérateur est monté dans un tube télescopique en trois parties.
Le canon est vissé à l'extrémité de la boîte culasse, il se termine par un filetage protégé qui est protégé par un manchon. On trouve également un élément en aluminium ou en plastique destiné à éviter les chocs.

Les organes de visée sont constitués par un guidon sous tunnel et par une hausse à deux lames, une fixe pour 100 m et une pliante pour 200 m.


La crosse métallique comporte une plaque de couche articulée et on peut la replier sous le garde-main.


Modification:
En 1941, on modifie le levier d'armement avec l'adjonction d'un système de verrouillage qui permet de bloquer la culasse en position fermée.

Constructeurs:
Le MP 40 fut produit par:
Erma Waffenfabrik, Erfurt "27" et "byf".
C.G. Haenel, Suhl "fxo".
Steyr Daimler Puch, Steyr "660" et "bnz".

Marquages:
On trouve sur le sommet de la carcasse, sur trois lignes:

Le modèle de l'arme, le code fabricant et la date de fabrication.

Marquage carcasse

Le numéro de série comporte de un à quatre chiffres (parfois cinq pour Haenel).
On le trouve sur le côté gauche de la poignée, sur le boîtier, sur le canon, devant le pontet, et sur la culasse.
les deux ou trois dernier chiffres sont reportés sur le couloir d'alimentation, sur la pièce portant le passant de bretelle, sur l'écrou du canon, sur les demi-lunes de centrage du canon, sur le pied du guidon, le pied de hausse, chacun des feuillets et sur chacune des branches de la crosse.

Numéro sur le boîtier et le canon Numéro de série sur la crosse

Le calibre est indiqué sur le dessus du canon jusqu'en 1941, et ensuite supprimé.

Le poinçon d'épreuve se trouve sur le canon sur la gauche.

On trouve sur les pièces essentielles, le poinçon du Waffenamt.