7,62 Tokarev En vente sur ce site. En vente sur ce site, www.nolasco.fr. PPsh 41 Animation
Shpagin PPsh 41

Shpagin PPsh 41

Shpagin PPsh 41

Caractéristiques:

Calibre: 7,62 mm.
Munition: 7,62 x 25.
Longueur totale: 0,845 m.
Longueur du canon: 0,270 m.
Poids à vide: 3,650 kg.
Poids avec chargeur tambour garni: 5,450 kg.
Capacité: 35 ou 71 cartouches.
Cadence de tir théorique: 900 c/mn.
Pays: Russie.

Description:
La monture est en bois avec un fut court avec une crosse a poignée demi-pistolet.
La plaque de couche en tôle emboutie est munie d'un volet articulé donnant accès à un logement destiné à renfermer le matériel d'entretien.

Le bâti est un assemblage de pièces usinées et embouties réunies par soudure. Il est encastré dans la monture, il supporte également le mécanisme de détente.

Le pontet protège la détente ainsi que le sélecteur de tir placé devant celle-ci. Il permet le tir au coup par coup ou par rafale.



La carcasse est articulée sur un axe transversal situé à l'extrémité du bâti auquel elle vient se verrouiller au moyen d'un verrou qui assure également son obturation.



La carcasse joue le rôle de boîte de culasse, elle se prolonge par un refroidisseur perforé de larges trous ovales et terminé par un frein de bouche.



La fenêtre d'éjection se trouve sur le dessus du boîtier.

La culasse mobile est un bloc d'acier usiné ayant la forme d'une équerre, elle est arrondie dans sa partie haute. Le levier d'armement est situé à droite, il est muni d'un verrou de blocage qui permet d'immobiliser la culasse en position ouverte.
Le ressort récupérateur est associé à une tige guide. Un amortisseur est situé à l'arrière de la carcasse, il est destiné à servir de butée lors du mouvement arrière de la culasse.



Les organes de visé sont constitués d'une hausse tangentielle à curseur (50-500 m) et d'un guidon nu réglable en hauteur sur les premiers modèles. par la suite, à la fin 1942, la hausse n'est plus qu'une simple équerre basculante à deux crans de mire en U (100 et 200 m) et le guidon est muni d'un tunnel soudé à la carcasse.



L'alimentation s'effectue au moyen de chargeur tambour. Il se compose d'un boîtier cylindrique muni d'un couvercle qu'on réunit au moyen d'un axe monté à ressort et d'un verrou.



Le verrou du chargeur est escamotable.



Marquages:


Boîtier entre-ouvert, laissant apercevoir le dessus de la culasse.