En savoir plus !
Reform

Reform

Caractéristiques:

Calibre: 6,35 mm.
Munition: 6,35 Bronwning.
Longueur totale: 140 mm.
Longueur des canons: 80 mm.
Hauteur: 105 mm.
Epaisseur: 17,10 mm à la carcasse.
Poids à vide: 330 g.
Poids chargé: 350 g.
Capacité: 4 cartouches.
Années de fabrication: de 1907 à 1914 (moins de 10 000 pièces).
Pays: Allemagne.

Description:
Le pistolet Reform est constitué de deux éléments principaux, la carcasse et le bloc de canons emboîté, coulissant dans celle-ci.

La carcasse comporte une poignée ronde semblable à celle d'un revolver, contenant une platine classique à double mouvement et chien extérieur, un pontet rapporté goupillé en place et une cage plane, fraisé intérieurement épaisse de 17,10 mm en son maximum, contenant et guidant le bloc de canons.

La platine est montée sans plaque de recouvrement comme sur un revolver Bull Dog.

Elle est mue par un grand ressort à lame simple, avec rappel de détente indépendant.

La détente en forme et le chien à longue crête masquant le cran de mire à l'abattu sont lisses.

Le chien est du type rebondissant avec un percuteur indépendant monté sur la carcasse.

L'avancement du bloc de canons est commandé par une barrette latérale encastrée à gauche.

Une sûreté facultative située sous le chien, sur la face gauche de la carcasse peut, à volonté, bloquer le mécanisme.

Les plaquettes, en ébonite foncée, comportent chacune un médaillon de la marque moulé autour des rosettes.

La cage comporte, de part et d'autre du rempart, une rainure verticale large de 12 mm, guidant le renfort postérieur du bloc de canons. Ce dernier est encore guidé, à l'avant des tonnerres épais de 9 mm, par la partie antérieure de la cage, jusqu'à une distance de 39 mm du rempart. Le rempart et les parois latérales internes de la cage sont finement polis.

Le bloc de canons est long d e 80 mm et comporte quatre canons rayés et chambrés de 6,35 mm superposés et taillés dans la masse. Les volées sont dégagées individuellement en arrondi et le tonnerre, long de 38 mm environ, est parallélépipédique, avec un renfort long de 6,86 mm aux culots.

Le canon supérieur comporte un guidon en demi-lune rapporté à l'avant, tandis qu'une rainure de visée en U large est usinée au tonnerre.

La tranche de culasse comporte quatre crans formant crémaillère, à gauche, pour la barrette, chaque chambre est munie d'une feuillure et une bille, au bas du bloc, à droite, sert d'arrêtoir en fin de tir.

Elle se loge alors dans un creux du rempart et nécessite un certain effort pour déposer le bloc de canon. Cette opération est facilitée par un onglet au tonnerre.

Sous la dernière chambre, une petite rainure verticale, prolongement de celles qui unissent toutes les feuillures semble conçue pour éviter l'encrassement.

L'extraction des douilles vides pour les trois canons supérieurs se fait au moment du tir, une petite quantité de gaz propulsion se décharge dans les trois premiers canons; pour le quatrième canon, il faut enlever le bloc et extraire la douille à la main.

Marquages:
Sur la face gauche du bloc des canons: Breveté D.R.P 177 023.

Sur la plaque de poignée gauche, dans un cercle: Reform Pistole Brevete.

Sur la plaquette droite, dans un cercle: Reform pistole D.R.P. 177 023.

En haut de la face gauche de la carcasse: poinçons du banc d'épreuve allemand.