En savoir plus ! En savoir plus ! En savoir plus !
Remington-Lee

Photo d'un modèle 1885.

Remington-Lee Modèle 1885.
Photo: origine Internet.

Caractéristiques:

Mle 1882
Mle 1889
Calibre
11,43 ou 11 mm.
7,62 mm.
Munition
45-70 Gvt ou 11 x 57 R.
30-40 Krag.
Longueur totale
1,315 m.
1,257 m.
Longueur du canon
0,810 m.
0,750 m.
Poids
3,440 kg.
3,850 kg.
Capacité
5 coups.
5 coups.


Pays: U.S.A.

Description:

Remington-Lee modèle 1879.


La monture est d'une seule pièce à crosse anglaise. Le canon de section ronde est rendu solidaire du fût par une capucine et une grenadière.
Une baguette de nettoyage se trouve sous le canon.

La boîte de culasse est cylindrique avec une large ouverture supérieure pour l'extraction et l'éjection, sa partie antérieure est biseautée.

La culasse mobile comporte un verrou avec un levier d'armement droit, une tête mobile, un extracteur et un chien linéaire.

Les organes de visée sont constitués d'un guidon nu et d'une hausse à curseur et planchette graduée de 100 à 1200 yards.

Le chargeur est de type Lee-Borchardt, la plupart des fusils ont été modifiés pour recevoir le chargeur Lee-Cook plus efficace.

Ce modèle, fabriqué de 1881 à 1883 fut construit à 8 800 exemplaires.

La numérotation est de 1 à 8 800.

Remington-Lee modèle 1882.


Ce modèle fut produit à partir de 1884, il se caractérise par l'utilisation d'un chargeur Lee-Diss et par le déplacement du levier d'armement à l'arrière du verrou de culasse.

Le chargeur Lee-Diss possède deux nervures latérales, ce qui n'est pas le cas du Lee-Borchardt. Sur la face droite, ce chargeur est marquée:



La production est de 32 200 exemplaires, ces armes sont numérotées de 8 801 à 41 000.

Remington-Lee modèle 1885.




Sur ce modèle, la partie avant de la fenêtre d'éjection est agrandie, son biseau est supprimé.
La tête de culasse et l'extracteur sont renforcés, ce qui nécessite aussi de fraiser un peu plus l'ouverture de la fenêtre d'éjection pour permettre le recul complet de la culasse.

Ce modèle est soit fabriqué neuf ou obtenu par la transformation du modèle 1882.

Seul, le numéro de série permet de les distinguer. Pour un "neuf", le numéro doit être supérieur à 41 000.



Numérotation et utilisation:

Nouvelle Zélande: 41 001 à 46 500.
Marine américaine et milices navales: 50 001 à 54 000.
Livraisons diverses: 54 001 à 55 000.

Remington-Lee modèle 1899.


Ce modèle chambre désormais une cartouche de petit calibre à poudre sans fumée.

Le mécanisme à été renforcé, les tenons de verrouillage se retrouvant sur la tête mobile. L'extracteur et l'éjecteur sont d'un type différent.

Le chargeur est lui aussi d'un nouveau type. Il possède trois nervures latérales.

Ce modèle, (fusils et carabines) fut fabriqué dans de nombreuses versions.

Numérotation et utilisation:

Garde nationale (Michigan): 2 000 fusils numéroté de 100 001 à 102 200, dont 200 serviront à divers essais de l'armée et de la marine.
Cuba: 3 000 fusils et carabines numérotés de 1 à 3000. Ce modèle porte en général les armoiries cubaines à l'avant de la boîte de culasse.
France: 1 153 fusils et carabines. Ces armes qui provenaient de Cuba on transitées par chez Remington qui effaça les marquages cubains.
Divers fabrication dans différents calibres: 100 fusils numérotés de 102 201 à 102 300. Cinquante carabines, numérotées de 150 001 à 150 050. Calibre pour les armes ci-dessus:
6 mm Lee Navy, 7 mm Mauser, 7,65 Mauser, 30-40 Krag, 303 British.

Carabine de chasse: 1 446 exemplaires numérotés de 75 001 à 76 446, en plus des munitions ci-dessus, on trouve des armes chambrées pour le: .30-30 Winchester, .32 Winchester Spéciale, .32-40, .35 Winchester Spécial, .38-55, .38-72, .405 Winchester.