223 Remington Baïonnette
SIG Manurhin SG 540

SIG Manurhin SG 540

Caractéristiques:

Calibre: 5,56 mm.
Munition: .223 Remington.
Longueur totale crosse repliée: 0,714 m.
Longueur totale crosse dépliée ou rigide: 0,950 m.
Longueur du canon: 0,460 m.
Poids: 3,670 kg.
Poids avec chargeur de 30 coups: 4,395 kg.
Capacité: 20 ou 30 cartouches.
Cadence de tir: 800/860 c/mn.
Pays: Suisse.

Généralités:
Armée créée en 1971; il s'agit d'un fusil d'assaut d'un aspect similaire au SIG 530 mais son mécanisme est différent. Il est aussi plus simple, plus léger et plus économique.

Description:
La conception générale est la même que le SIG 530 mais la carcasse a un profil trapézoïdal. La boîte de culasse est en tôle emboutie, elle est montée sur un axe à l'avant de la carcasse et est maintenue à l'arrière par une goupille transversale. Le levier d'armement et la fenêtre d'éjection sont disposés sur la droite de cette boîte de culasse. L'ensemble mobile est constitué par une pièce de manœuvre et une culasse mobile, le piston est indépendant et sert de tige-guide au ressort récupérateur. Le levier d'armement est placé directement sur la pièce de manœuvre, du côté droit. La carcasse renferme le mécanisme de détente, sa partie avant est aménagée pour former le couloir d'alimentation. Le mécanisme de mise à feu comprend, la détente, les gâchettes, le chien et leurs pièces annexes. Un levier situé à gauche, à portée du pouce sert à la fois de sûreté et de sélecteur de tir, il peut prendre quatre positons:

- sûreté,
- tir au coup par coup,
- tir par rafales de trois coups,
- tir par rafales libres.

Le cylindre à gaz est un peu plus long, il est muni d'une valve réglable à trois positions :

- Obturation pour le tir de grenades,
- Ouverture normale pour le tir,
- Ouverture agrandie si l'arme est encrassée.

Un peu plus de la moitié du canon et une partie du cylindre à gaz sont contenu dans le fût et un garde-main avec ouïes de refroidissement. Le cache-flamme lance-grenades est un peu important. Le pontet est rabattable pour le tir d'hiver. Une poignée-pistolet en matière plastique est fixée sous la carcasse, elle est creuse et peut recevoir les accessoires de nettoyage. Les organes de visée sont constitués d'un guidon à oreilles et d'une hausse à tambour oblique portant quatre œilletons (100-300-400 et 500 m).

Constructeurs
SIG, Neuhausen-Chutes-du-Rhin.
Manurhin, Mulhouse (France).