Springfield Trapdoor Mle 1866

Springfield Trapdoor Mle 1866
Origine: www.Oldrifles.com

Caractéristiques:
Calibre: .58
Longueur totale: 1,420 m.
Longueur du canon: 1,020 m.
Poids vide: 4,500 kg.
Capacité du magasin: 1 coup.
Pays: U.S.A.

Généralités:
Tirant l'expérience de la
Guerre de Sécession qui avait marqué le glas des armes à chargement par la bouche, les Etats-Unis se lancèrent dès 1865 dans la transformation des fusils en stock. Environ 2 000 000 d'armes à percussion d'origines diverses encombraient les arsenaux et dans lequel les armuriers trouvèrent leur matière première.

Ces transformations furent nombreuses, mais toutes assez compliquées dans leurs réalisations. Seules deux modifications alliant simplicité et usinage aisé furent retenues. La première transformation Berdan (brevet du 12 novembre 1864) était très en avance pour son temps, la seconde, la transformation Allin (brevet du 19 septembre 1865) qui sera retenue par l'état-major de l'armée, est une copie à peine modifiée du précédent.

En effet, le général Berdan utilise pour sa transformation le fusil modèle 1863, au calibre de .58, alors que la transformation Allin, utilise indifféremment les modèles 1861 ou 1863. Dans la première modification Allin, le calibre de l'arme d'origine reste inchangé. Par contre dans la seconde modification, le calibre est ramené de .58 à .50 par tubage du canon. L'aspect extérieur de l'arme reste inchangé dans les deux types.

La transformation Allin s'effectue en raccourcissant le canon au niveau du tonnerre, sur lequel est vissé le nouveau système Trap-Door. Le chien est inchangé et l'arme tire une cartouche à percussion annulaire.
La deuxième modification porte sur la munition; réduction du calibre et percussion centrale. L'arme reste inchangée jusqu'en 1873.

Description:
Le système est réalisé par Allin, il s'agit d'un bloc que l'on appelle en Europe tabatière. Le canon reçoit à son extrémité une culasse articulée vers le haut, qui se mobilise autour d'un axe placé sur le canon. Les Trap Door ressemblent aux fusils à percussion, il n'en diffère que par la finition bronzée bleu, les marquages (et le système Allin bien évidement). Le modèle 1866 est une amélioration du Mle 1865 dont la fabrication a été stoppée après 5000 exemplaires, principalement à cause de la cartouche de calibre .58 à percussion annulaire, jugée imprécise.

Nombre d'exemplaires fabriqués:
Année
Fusils de Cadet
1867
49257
320
1868
1746
104
1869
1296
---
1870
---
---
1871
---
1



Marquages:
On trouve sur la platine: l'aigle US accolé aux marquages US MODEL 1866.
Le numéro de série est inscrit en avant de la queue de culasse et les poinçons de réception visible sur le bois à gauche.
La plaque de couche porte les lettres US et les garnitures sont frappées de la lettre U.