303 British Animation
Vickers Mk I

Vickers Mk I

Caractéristiques:

Calibre: 7,7 mm.
Munition: .303 British.
Longueur totale: 1,092 m.
Longueur du canon: 0,721 m.
Poids sans eau: 14,500 kg.
Poids avec eau: 19,00 kg.
Alimentation: par bande toile de 250 cartouches.
Cadence de tir: 550-600 c/mn.
Pays: Grande-Bretagne.

Description:
Ce modèle présenté en 1912 resta en service jusqu'en 1965, il en fut retiré en 1968.

La mitrailleuse Vickers est une Maxim perfectionnée. Contrairement aux modèles précédents, le mouvement de la genouillère s'effectue vers le haut.
Un accélérateur de recul est installé à l'extrémité du canon.

La boîte de culasse est parallélépipédique, elle porte à l'arrière deux poignées en bois et la détente.

Sur le dessus, un couvercle donne accès au mécanisme et à l'ensemble mobile.



Le couloir d'alimentation se trouve à la partie supérieure, la fenêtre d'éjection est située en dessous. Le levier d'armement en forme de manivelle est placé à droite.



Le ressort récupérateur est en spirale à traction, il est positionné à gauche, il est protégé par un carter.

Le canon est entouré par un radiateur cylindrique.



Le levier de sécurité à deux bras est placé de part et d'autre de la détente, une fois abaissée il bloque celle-ci.



Les organes de visée sont constitués d'un guidon à oreille et d'une hausse à curseur et planchette rabattable (100-3000 yards). Ces organes de visée sont légèrement déportés vers la gauche.

La finition est bronzée, le radiateur est peint en kaki.



Constructeurs:
Vickers-Armstrong Ltd, Londre.
Lithgow Small Arms Factory, Australie.
Colt's Patent Firearms Company, Hartford, U.S.A.

Evolution:
Vickers Mark I*.
Adopté en 1916, cette arme est destinée à l'aviation pour le Sopwith 1,1/2 Strutter. Ce modèle se caractérise par des ailettes de refroidissement pratiquées dans le radiateur. Son poids est de 12,7 kg sans le synchronisateur.

Vickers Mark II.
Apparu en 1917, il s'agit d'une variante du Mark I*. Egalement destiné à l'aviation, ce modèle est allégé et ne pèse plus que 10 kg.

Vickers Mark II*.
Ce modèle fut introduit en 1927, elle ne diffère de la Mark II que par son système d'alimentation. Le Mark II* A dispose d'une alimentation par la gauche, le Mark II* B est alimenté par la droite.

Vickers Mark III.
Introduit, cette arme toujours destinée à l'aviation ne diffère de la Mark II* que part son cache-flamme prolongé afin de protéger le moteur de l'avion.

Vickers Mark IV.
Il s'agit d'une arme expérimentale (1929-1930 environ), elle devait servir pour les véhicules blindés.

Vickers Mark IV B.
Destiné aux véhicules blindés, ce modèle se caractérise par un radiateur modifié, des tourillons de montage sont usinés de part et d'autre de la carcasse.

Vickers Mark V.
Toujours destiné à l'aviation, ce modèle apparu vers 1932, la Mark V est semblable à la Mark III mais avec une modification dans le système d'ouverture de la carcasse.

Vickers Mark VI.
Cette arme est dérivée de la Mark IV B (vers 1934), son montage est différent, on la trouve aussi bien avec une alimentation à gauche ou à droite.

Vickers Mark VI*.
Ce modèle créé en 1938, est semblable au Mark VI sauf en ce qui concerne son radiateur qui comprend des embouts de raccrochement à un réservoir placé dans le véhicule.

Vickers Mark VII.
La Vickers Mark VI ayant eu quelques problèmes de support, ceux-ci sont renforcés, le canon fut remplacé par un plus lourd. Son poids est de 21,75 kg.

Vickers M 1915.
Ce modèle fut construit par Colt's Patent Fire Arms Manufacturing Company de Hartford dans le Connecticut. Cette arme chambre la .30-06 Springfield. Ce modèle fut cédé aux Anglais en 1940 (7 071 exemplaires). Afin d'éviter toutes confusions, un repère rouge était peint à l'avant sur la carcasse et sur le couloir d'alimentation.
Le modèle 1915 fut également vendu au Mexique qui la nomma "Ametrallador Modelo 1915". Certaines furent également vendues en 7 mm, en 7,65 mm, et 7,92 mm en Amérique du Sud.

Vickers M 1918.
Il s'agit de la version aviation fabriquée par Colt en .30-06. En 1940, 5 124 armes de ce type furent livrées aux Anglais.