455 Webley Auto
Webley and Scott 1904

Webley and Scott 1904


Caractéristiques:

Calibre: 455".(11,5 mm).
Munition: 455" Webley Auto.
Longueur totale: 254 mm.
Longueur du canon: 165 mm.
Poids: 1 360 g.
Capacité: 7 coups.
Pays: Grande-Bretagne.

Généralités
Vers la fin du XIXème siècle, il était devenu évident que le pistolet automatique avait un avenir. Le plus gros du travail de recherches fut effectué en Europe occidentale et, au début, ni les Etats-Unis, ni la Grande-Bretagne n'y manifestèrent grand intérêt ; ces deux pays préféraient s'en tenir à leur divers revolvers, qui avaient fait leurs preuves au point de vue puissance et fiabilité. Néanmoins, on ne pouvait continuer d'ignorer le nouveau système ; aussi dès 1898, Webley and Scott s'étaient-il mais à la recherche d'un modèle valable, A l'exception du Webley mars, la firme ne trouva rien de mieux que ce modèle-ci, qui fut mis sur le marché civil en 1904 mais il était essentiellement destiné à être présent pour évaluation à l'armée et à la marine anglaise.

Hélas, loin de faire l'unanimité, ce lourd pistolet accumule les problèmes. Au point qu'au court du printemps de l'année 1905, le personnel de la commission de l'école de tir de Hythe demande à ce que les essais soient purement abandonnés sous prétexte que l'arme est extrêmement dangereuse. Les tests se poursuivent néanmoins jusqu'en septembre, ce qui a le don d'exaspérer au plus haut point les officiers rapporteurs. Ces derniers relèvent que sur un tir de 350 cartouches, ils ont constaté pas moins de 56 ratés ou enrayages. Lors de la seconde session, les mêmes anomalies se répètent encore 42 fois, sans compter les bris de pièces. Cette fois la mesure est comble, le Webley and scott 1904 est classé impropre à tous services de guerre.

Comme on peut le voir, il est d'aspect carré, style qui devait dans la suite, devenir caractéristique des pistolets Webley ans Scott de ce type. Il utilise une cartouche puissante, qui exige une culasse verrouillée. Canon et culasse demeurent donc verrouillés au début du recul, jusqu'à ce qu'un verrou vertical s'abaisse et leur permette de se séparer. Le ressort récupérateur, qui à la forme d'un V, est situé sous la plaquette de crosse de droite. Dans l'ensemble, l'arme est d'une conception plutôt compliquée; elle avait la réputation de s'enrayer vite par la saleté.