Oliver Fisher WINCHESTER.

Oliver Fisher Winchester



C'est grâce à l'enthousiasme d'un fabricant de chemises, Oliver Fisher Winchester, qu'est née cette société. Benjamin Tyler Henry, un armurier qui avait un projet de carabine à son actif, travaillait pour Winchester dans sa société, la New Haven Arms Company, avant même que ce dernier eût décidé de vendre son affaire de chemises pour se spécialiser dans les armes. La nouvelle entreprise prit le nom de Winchester Repeating Arms Company et fut rapidement en pleine expansion du fait de sa capacité à produire de bons fusils à répétition. Le Modèle 66 fut suivi modèle 73, qui a souvent été appelé le fusil qui a conquis l'Ouest, puis la firme lança le modèle 76. Le succès s'accrut grâce aux créations de John Browning.

La Première Guerre Mondiale provoqua un important développement, mais la conclusion de la paix posa un énorme problème: la crise du marché intérieur des articles de chasse ne permettait plus l'emploi de main d'oeuvre trop nombreuse et l'utilisation de nombreuses machines. La Western cartridge Company étant, elle en pleine expansion, son directeur, John Olin, acheta la Winchester en 1931 et la rebaptisa Winchester-Western Company. La société prit un nouvel essor avec la Deuxième Guerre Mondiale, puis devins plus tard l'une des branches de Olin Mathieson Corporation.